Au moins une partie des données dérobées, qui ne comportent pas d’informations bancaires, semblent avoir été proposées au téléchargement sur des sites spécialisés. Le haut responsable suspecté a été mis en examen.

Source et copyright : LeMonde, 8 février 2021

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles