La France va devoir montrer qu’elle agit vraiment en faveur du climat. Après le Conseil d’État la semaine dernière, qui donne trois mois au gouvernement pour rendre des comptes sur sa trajectoire de réduction des émissions de gaz à effet de serre, c’est au tour de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) d’en faire de même.

Source et copyright : Novethic, 30 novembre 2020

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles