Dans la nuit du 10 au 11 février, Joe Biden et Xi Jinping ont eu une très longue conversation téléphonique, selon le président américain. À en croire la Maison-Blanche, les sujets les plus sensibles ont été évoqués, du cas des Ouïghours aux atteintes à la démocratie à Hong Kong. Si Trump sympathisait avec les autocrates dans une approche unilatérale et brutale, Biden, lui, semble faire des droits humains un marqueur fort de sa politique internationale. Cette position est-elle sincère? Est-elle tenable et même souhaitable? Peut-il imposer sa vision aux autres grandes puissances telles que la Chine et la Russie? Comment se passent les négociations entre adversaires diplomatiques? Et comment se positionne la France dans tout ça?

Source et copyright : SlateFR, 12 février 2021

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles