Sept heures passées aujourd’hui sur des réunions ou interventions en mode Zoom ou Teams. Sept heures assis, face à cet écran, devant ce fond d’écran. On estime parfois que la technologie déshumanise. Qu’à travers elle, le geste devient machinal. Que le sensible nous quitte. C’est ce que montre une partie de nos recherches en cours sur les télétravailleurs de la crise sanitaire actuelle.

Accéder à l’article

Source et copyright : The Conversation, 14 mars 2021

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles